www.snuipp.fr

SNUipp & FSU 86

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : METIER - ECOLE  / Dossier Evaluations 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
janvier 2009

Evaluations CM2 : position du SNUipp 86

Le Conseil Syndical de la Vienne réuni le 13 janvier considère que :

- la passation d’évaluations ayant pour objectif de dresser un bilan sommatif mesurant les acquis des élèves de CM2 sur les nouveaux programmes en français et en mathématiques, au mois de janvier, est une incohérence pédagogique, alors même que beaucoup des situations proposées correspondant à des compétences devant être acquises en fin de cycle 3, n’auront donc pas encore été abordées ;

- ces évaluations n’ont fait l’objet d’aucun étalonnage qui aurait permis de retirer les items les moins pertinents. Ces évaluations vont mettre inutilement les enfants en difficultés.

- le codage binaire imposé ne correspond en rien aux pratiques usuelles dans les classes et ne prend pas en compte les réussites partielles, et risque de mettre en situation d’échec un nombre important d’élèves alors même qu’ils sortent, dans une large majorité, d’une évaluation de fin de période prenant en compte leurs réussites ;

- ces évaluations présentées comme un « instrument de pilotage du système éducatif » et au cours desquelles seront identifiés les élèves « en difficulté » (moins de 33% de réussite aux items) n’ont pour objectif que de conforter le bien-fondé des dispositifs d’aide individualisée (stage de remise à niveau, aide personnalisée) ;

- évaluer les élèves sur le programme annuel au mois de janvier et recevoir peut être une prime de 400 euros à cet effet, alors même que l’évaluation des apprentissages fait partie de nos missions, constituent des atteintes au professionnalisme, à la liberté pédagogique et à la déontologie des enseignants ;

- la diffusion des résultats des évaluations fait peser une menace lourde sur le système éducatif, en instaurant un outil de mesure des résultats qui va permettre une concurrence entre les écoles ;

- le « pilotage du système par les résultats » ne laisse rien envisager de positif sur les conditions futures d’exercice du métier d’enseignant ;

C’est pour l’ensemble de ces raisons que la section départementale du SNUipp-FSU 86 estime que les enfants ne doivent pas être confrontés à ces évaluations.

En conséquence, le conseil syndical de la Vienne demande au SNUipp National d’appeler l’ensemble des équipes, par le biais d’une décision du Conseil des maîtres, à boycotter ces évaluations CM2 ou à soutenir ce boycott (pour les collègues de maternelle, par exemple).

Le Conseil National du SNUipp se réunit les 14 et 15 janvier.

 

12 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 86, 16 Avenue du Parc d’Artillerie 86034 Poitiers

Tel : 05 49 01 36 71 Fax : 05 49 01 68 22

Email : snu86@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp & FSU 86 , tous droits réservés.