www.snuipp.fr

SNUipp & FSU 86

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : LES INSTANCES PARITAIRES  / CAPD  / CAPD : Compte-Rendu et Déclarations du SNUipp 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
1er juin 2013

Compte rendu de la CAPD du 31 mai - Mouvement 2013

Compte rendu CAPD du 31 mai
- Mouvement 2013
- Temps partiels 80%
- Étudiants dans les écoles (étudiants contractuels et Emploi d’Avenir Professeur)

Note d’humeur : Un jour sans fin ! De longues et multiples suspensions de séance et un conflit entre l’ensemble des représentants du personnel et le Dasen ont "pourri" cette CAPD terminée à 22 heures. Quand l’impréparation se conjugue avec l’à peu près, le résultat ne pouvait aboutir qu’à un tel désastre.

Face à une partie de données fausses ou oubliées que le SNUipp-FSU a mises en évidence sur les documents de l’administration, cette dernière a suspendu - à notre demande - la CAPD à 10h pour faire revenir les représentants du personnel à 14h. Et là, rebelote, des documents toujours inexacts en plus d’un Dasen absent. S’est ensuivi un long, très long après-midi où parfois les représentants du SNUipp-FSU 86 se sont posés la question de poursuivre cette CAPD devant une telle impréparation. Nous avons décidé de poursuivre afin que les collègues ne soient pas pénalisés. Le summum fut l’annonce du gel de 6 postes (3 Maitre E + 3 brigade) qui a amené au conflit les représentants du personnel avec l’administration. Réaction commune (SNU et SE) immédiate qui a conduit le DASEN à revenir sur sa décision et à maintenir ces postes au mouvement.

 MOUVEMENT

 Annonce des résultats en l’état

Retrouvez les sur le site : sur ce lien ( sans barème).

 Quelques chiffres

Nombre de participants en baisse : 560 au lieu de 623 en 2012. Pour le SNUipp-FSU 86, cela n’est pas vraiment une surprise au regard du nombre restreint de postes offerts au mouvement.

Le SNUipp-FSU 86 s’était opposé à tout gel de postes. L’administration qui avait prévu de mettre 43 postes de côté pour les PES, en a finalement "gelé" 21.

 Procédures du mouvement

Les écoles possédant des postes nommés « Maître en + » et « Anglais » : conformément à la circulaire départementale du mouvement, les postes attribués au mouvement sont des postes d’adjoints ordinaires même si dans le logiciel de saisie des vœux, ils apparaissaient sous des codes différents. Le SNUipp-FSU 86 a fait ce travail de fusion des listes pour que les logiques de barème soient respectées mais pas l’administration ce qui a entrainé les nombreuses suspensions...

 Des postes de maître E et de Brigade disparaissent … puis sont réintroduits sous la pression des représentants du personnel

Au cours de l’annonce des affectations, vers 18h l’administration nous a annoncé que 3 brigades sur Poitiers et 3 postes de Maitre E disparaissaient du mouvement !!!!! La raison : faire face aux ouvertures de rentrée car la réserve de poste du Dasen (entre 2 et 3 moyens) aurait disparu et le solde serait même négatif.

Les représentants du personnel se sont opposés à cette décision. Pour le SNUipp-FSU et le SE-Unsa, tant au niveau de la forme que du fond, c’est inacceptable. Cette proposition aurait du être discutée en Comité Technique. Elle va à l’encontre des engagements pris précédemment et notamment le maintien des moyens Rased annoncés par le recteur. Les représentants des personnels ont refusé de continuer la CAPD et exigé le retour du Dasen qui s’était absenté pour qu’une décision soit prise. Soit la décision était maintenue et nous quittions la CAPD, soit la décision était revue.

Le DAsen est revenu en séance et s’est exprimé ainsi : « Bloqué n’est pas supprimé, ces postes réapparaîtront au mouvement prochain. Au CTSD je ne m’imaginais pas que la réserve fondrait entre temps. Cependant pour éviter le blocage, j’accède à votre requête. Les 3 postes de brigade et les 3 postes de Maître E sont remis au mouvement. Cependant, soyez sûr que l’on devra prélever des postes pour faire face aux ouvertures en septembre et on « tapera » sur la brigade départementale au CTSD de la rentrée. »

La raison annoncée de la « fonte » de la réserve des postes : les futurs étudiants-vacataires appelés aussi les « C2 » vont coûter plus cher au département que prévu. 2,6 moyens étaient prévus pour les employer , il faudra sûrement 4 moyens de plus. Au lieu d’être employé à 1/3 temps, ces C2 seraient utilisés une journée par semaine et le département compléterait sur ces moyens.

Si les représentants des personnels peuvent entendre que la situation a évolué, ils demandent le respect des règles. Nous ne pouvons accepter que 6 postes soient gelés modifiant totalement le mouvement. Nous avons averti l’administration de la situation tronquée que créait les étudiants dès le début de l’annonce du mode de gestion retenue. Nous ne pouvons avoir qu’un regard désabusé sur le mode de gestion de ces 60000 postes qui devaient créer une bouffée d’air et qui actuellement créent pour l’année 2013-2014, une situation inextricable.

 Collègues sans postes

Près de 200 collègues restent sans affectation à l’issue de la phase principale et pour une majorité d’entre eux seront affectés à la CAPD du 25 juin dite de « phase d’ajustement ». Avez-vous renvoyé votre fiche de contrôle syndical ?

Même si nous nous réjouissons de l’annonce du Recteur du retour d’une seconde phase de vœux en 2014, suite à nos nombreuses interpellations, nous avons redemandé qu’une deuxième phase de vœux ait lieu dès cette année. Le décalage de la date de la capd du 18 juin au 25 facilitant cette démarche. … Le DASEN n’a pas donné suite à cette demande.

 Ineat - Exeat

Pas d’étude de l’ensemble des demandes.

Sur 3 échanges potentiels seul un a été accordé.

DENIS-GUIOCHEREAU Charline ineat dans le 79

DENIS Amélie entre dans la Vienne

Temps partiels à 80 %

Le SNUipp-FSU 86 a demandé que tous les temps partiels soient acceptés.

Pas de changement d’attitude du Dasen : quelques 80% seront accordés pour des situations particulières comme les années précédentes.

 Etudiants dans les écoles

Le SNUipp-FSU 86 a demandé que soit clarifié le choix de l’école d’accueil et du tuteur des EAP l’année prochaine

- Emploi d’Avenir Professeur (EAP) : Ils sont 18 à être affectés dans la Vienne. Les IEN ont contacté des écoles, une seule a refusé. Le SNUipp-FSU 86 a posé les questions suivantes : comment les équipes d’école ont elles été concertées ? Comment est choisi le collègue chargé du tutorat de l’EAP dans l’école (300€/an et une formation) ?

Le SNUipp a demandé que ces décisions soient prises après consultation du conseil des maitres.

Le SNuipp-FSU met à disposition des étudiants et des équipes d’école 2 guides pour préparer au mieux ce nouveau dispositif. Voici le lien : http://86.snuipp.fr/spip.php ?article2410&var_recherche=eap

- Admissibles aux concours transitoires : l’administration va proposer à ces étudiants des compléments de temps partiel ou des décharges de direction. 66 personnes sont potentiellement admissibles et seront en responsabilité d’une journée de classe. Les postes seront sur Poitiers et jusqu’à 30 km autour. Le SNUipp-FSU 86 continue de s’opposer à l’emploi d’étudiants en responsabilité de classe.

 Prochaines CAPD précédées d’un groupe de travail sur la composition des postes fractionnés

25 juin et 12 juillet

CDEN : 20 juin (rythmes scolaires)

Les représentant(e)s des personnels

Hervé Bernard, Muriel Coirier, Philippe Cosson, Frédérique Delage, Céline Delsuc, Pascale Desplebains, Fabienne Laîné, Myriam Lieby, Matthieu Menaut, Bruno Veillon

 

10000 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 86, 16 Avenue du Parc d’Artillerie 86034 Poitiers

Tel : 05 49 01 36 71 Fax : 05 49 01 68 22

Email : snu86@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp & FSU 86 , tous droits réservés.