www.snuipp.fr

SNUipp & FSU 86

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : LA FORMATION   / FORMATION 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
19 juin 2014

Compte rendu du Groupe de Travail « Formation » de la Vienne

Ce GT formation a eu lieu à la demande du SNUIpp-FSU 86. Ces instances n’existaient plus dans notre académie depuis 4 ans !

Pour le SNUIpp-FSU la formation continue est un vrai sujet : souvent résumée aux 18h d’animation pédagogique et aux stages institutionnels, elle ne remplit pas son rôle : continuité formation initiale-continue, adapter offres et besoins, faire le lien avec la recherche pour interroger les évolutions de notre métier, proposer des pistes de mobilités et surtout s’enrichir mutuellement par des échanges entre pairs et par une mise à distance de la classe.

Lors de la demi journée d’info du SNU​ipp-FSU 86 ​le mercredi 21 mai, nous avions pris le pouls de la profession qui demande plus de formation continue en lien avec l’université et plus de formation de proximité dans l’école pour tenir compte des problématiques locales : nous avons fait des propositions en ce sens

 Rapide compte rendu du groupe de travail

- des points positifs

  • un partage des valeurs de la formation continue avec notre hiérarchie
  • la mise en place de 3 semaines de formation pour les PES session exceptionnelle (actuels C2), Le texte national n’en prévoit pas. -* Un mercredi matin sur 2 sera mis à disposition des PES-M2 lorsqu’il​s​ ne seront pas en classe pour faciliter leur préparation de classe
  • Des stages et leur calendrier pour les nouveaux dispositifs «  Plus de maîtres que de classes » (2 semaines) et « moins de 3 ans » (3 jours), et pour les Formateurs (5 jours)
  • formation inter-cycles dans le cadre du dispositif Eclore
  • une volonté d’accompagner les candidats au CAFIPEMF

- les points négatifs

  • En dehors des formations spécifiques ou institutionnelles (PES, directeurs, nouveaux dispositifs...) il ne reste que les 18H ( 6 à 9h de M@gistère et les animations pédagogiques)

 A propos de M@gistere

​L​e SNUipp-FSU 86 a défendu les points suivants :

-  Nécessité d’un outil professionnel susceptible de répondre à la commande institutionnelle ​Le SNUipp-FSU revendique une prime d’équipement professionnel (1500€ tous les 5 ans). Il ne peut être fait obligation d’une formation sans donner les moyens d’y parvenir. L’IENA répond qu’il y a ​la possibilité de mettre ​des salles au collège à disposition (sic)
-  Réalité du temps estimé : l’IENA dit qu’il s’agit d’un temps moyen évalué sur un personnel qui aurait une lecture et une utilisation moyenne.​
- Méconnaissance des contenus : nous sommes entrés dans ​M@gistère par sa forme la plus déplaisante, personne ne connait les contenus donc tous les doutes sont permis. L’IENA dit que des parcours de qualité vont être mis en place.
- Sentiment d’être "pisté " ou jugé : le quizz a été mal ressenti : l’IENA rappelle que ce n’est pas un outil d’évaluation mais bien de formation donc tout ce qui peut sembler jugeant ou de flicage sera supprimé
-  Aspect "réseaux sociaux"très contesté : ce n’est pas ce genre de lien via les forums que les collègues réclament. Ils souhaitent échanger sur leurs pratiques ou prendre de la hauteur, mais ne veulent pas être isolés ou « parler » à travers un ordinateur. L’IENA comprend la demande des collègues.

 Les propositions du SNUIpp-FSU 86

Le SNUipp-FSU a fait des propositions concrètes pour augmenter la formation dès cette rentrée

La formation est liée au remplacement, or à la rentrée 2014 nous aurons des PES sur des congés longs ce qui devrait libérer nos remplaçants et recréer une brigade formation continue​.​

En outre, il est possible d’utiliser les journées supplémentaires à effectuer par les collègues à 80% pour programmer des stages filés.

Nos demandes :

- Renforcer les stages « école » pour répondre à des problématiques liées au projet d’école, à l’environnement ou une situation rencontrée par l’équipe.
- Mettre en place les animations pédagogiques en lien avec l’ESPE (venue de chercheurs dans le domaine didactique comme transversal (ex harcèlement
- Faciliter le départ sur formations organisées par d’autres organismes (comme l’Université d’Automne du SNUIpp !)
- Réfléchir à la transmission par pairs entre enseignants expérimentés et débutants en libérant une journée pour du travail commun
-  Penser à la co-formation : permettre d’aller une journée voir ce qui se passe chez un collègue qui a un projet « innovant, qui a un cours double... libérer des journées de travail pour élaborer des projets avec les collègues du collège.

Le SNUipp​-FSU​ a aussi des propositions sur l’augmentation des congés formation, sur des formations massées sur plusieurs semaines, sur le renforcement du DIF, sur le lien avec la mobilité (VAE, Bilans de compétences etc...)

​​

L’IENA a semblé très à l’écoute des propositions du SNUIpp-FSU, il souhaite aussi pouvoir restaurer une brigade Formation continue, renforcer les stages d’écoles et espère pouvoir utiliser les moyens de remplacement pour permettre une remise sur pied de la formation au plus près des besoins.

Le SNU​ipp-FSU 86 ne lâchera pas sur ce sujet, trop important pour la profession. L’évolution de notre métier, la qualité de notre travail et le plaisir à y prendre par l’enrichissement collégial en dépendent.

 

10000 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 86, 16 Avenue du Parc d’Artillerie 86034 Poitiers

Tel : 05 49 01 36 71 Fax : 05 49 01 68 22

Email : snu86@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp & FSU 86 , tous droits réservés.