www.snuipp.fr

SNUipp & FSU 86

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : METIER - ECOLE  / Education prioritaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
23 janvier 2015

Pétition pour des animations pédagogiques construites pour et avec les enseignants

 Revendication pour des animations pédagogiques construites pour et avec les enseignants

La réforme des rythmes a bouleversé l’organisation des animations pédagogiques dans notre département : perte des créneaux le mercredi matin, apparition de créneaux le mercredi après-midi, multiplication des créneaux en soirée. Cette situation a un impact négatif sur les conditions de travail et les conditions de vie des enseignants du 1er degré. Nous demandons une évolution de cette situation.   Le SNUipp-FSU revendique la libre appropriation et utilisation des 108h annuelles par les équipes d’école en fonction des priorités. Cette revendication s’appuie sur la réalité du travail invisible des enseignants que de nombreuses études estiment à 44h/semaine. De même, le SNUipp-FSU continue de demander une organisation des rythmes scolaires incluant les « mercredis libérés » qui existaient jusqu’à la rentrée 2014 dans la Vienne.   En attendant que ces revendications aboutissent, nous demandons que les principes suivants sur l’organisation des animations pédagogiques soient mis en place dans notre département :  

 Contre des animations pédagogiques dans la 1ère période

. C’est une période chargée par la mise en œuvre de l’année scolaire que ce soient pour les directeurs ou les adjoints. De plus, un certain nombre de collègues ont besoin de s’organiser bien en amont pour concilier agenda professionnel et privé.

 Pour de la concertation avec les équipes pédagogiques

. Le texte prévoit que « les IEN, après concertation avec les équipes pédagogiques des écoles peuvent fixer les animations soit après la classe, soit le mercredi ou le samedi matin selon l’organisation retenue de la semaine scolaire. » Nous demandons le respect de ce texte d’autant plus facile à appliquer que la circonscription est petite.

 Contre des animations pédagogiques obligatoires le mercredi après-midi.

Seule demi-journée de la semaine sans enseignement, celle-ci est précieuse aux enseignants : corrections, préparations matérielles, visites des centres de ressources (EPS, CRED, bibliothèque) … Dans un métier très chronophage (44h en moyenne), ce mercredi après-midi permet aux enseignants de jongler entre leur vie professionnelle et aussi personnelle (implication familiale, associative, sociale...).

 Pour des animations pédagogiques associées à la recherche.

Les animations pédagogiques doivent nous mettre en contact avec chercheurs et études récentes. Elles doivent nous permettre de prendre de la hauteur dans l’exercice de notre métier et nous redonner de l’enthousiasme, comme l’a fait par exemple Rémi Brissiaud lors de sa venue.

  Si vous soutenez ce texte, vous pouvez le signer sur notre site ou nous le renvoyer en papier à SNUipp-FSU 86 , 16 avenue du parc d’Artillerie, 86000 Poitiers.   Le SNUipp-FSU 86 le donnera et le portera à l’Inspecteur d’Académie lors du prochain conseil de formation.

Voir les résultats
Soutien aux revendications du SNuipp-FSU 86 sur les animations pédagogiques
[Obligatoire] :

 

10000 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 86, 16 Avenue du Parc d’Artillerie 86034 Poitiers

Tel : 05 49 01 36 71 Fax : 05 49 01 68 22

Email : snu86@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp & FSU 86 , tous droits réservés.