www.snuipp.fr

SNUipp & FSU 86

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : LES INSTANCES PARITAIRES  / CAPD  / CAPD : Compte-Rendu et Déclarations du SNUipp 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
29 novembre 2016

Compte rendu CAPD du 29 novembre : promotions, PES, salaires …

 Compte rendu CAPD du 29 novembre : promotions, PES, salaires …

JPEG - 7.9 ko
capd

- Déclaration liminaire du SNUipp-FSU : inspections, mercredis après-midis
- Avancement d’échelons des professeurs des écoles et des instituteurs/trices
- Questions diverses du SNUipp-FSU 86 :

  • ASH : modules nationaux
  • PES : frais de déplacements
  • Direction : salaire des « faisant fonction »
  • PES : échanges académiques
  • ULIS : lieu des synthèses
  • Enseignants référents : prime REP/REP+
  • Autorisation d’absence sans traitement
  • CAFIPEMF : préparation du mémoire

 Déclaration liminaire

PNG - 27.5 ko
décla

Suite aux déclarations liminaires (retrouver celle du SNUipp-FSU ci-dessous ), l’IA est revenu sur plusieurs points :

PDF - 435.3 ko
decla SNUipp CAPD 29_11_2016

- Inspections : le SNUipp-FSU 86 a rappelé que les nouveaux textes pour la rentrée 2017 indiquaient des inspections cette année pour des collègues à l’échelon 6, à l’échelon 8 et aucune en T2 (lien vers l’article). L’IA réserve ses déclarations lorsque le changement sera acté car rien n’est officiellement signé, mais indique y travailler d’ores et déjà avec ses équipes. Concernant les T2 , « qu’ils ne s’inquiètent pas ! », fut la réponse de l’IA qui rajoute qu’ils auront tout de même une visite de l’IEN au cours de l’année, que cela soit avec ou sans note et de façon plus ou moins formelle en fonction de la signature des textes. Pour les PES, l’IA a confirmé les propos tenus l’année dernière, tou-te-s ne seront pas inspecté-e-s, seulement celles et ceux considérées comme en difficulté par les formateurs/trices. L’IA a aussi rappelé que l’effort entamé l’an passé concernant le rattrapage des retards d’inspection sera poursuivi et qu’à ce stade de l’année, il y a eu plus d’inspections réalisées que l’année dernière.

- Mercredis après-midis travaillés : le SNUipp-FSU 86 a ré-interpellé l’administration concernant les réunions programmées les mercredis après-midi dans le cadre de la demi-journée de solidarité pour les enseignant-e-s de cycle 3. L’IA s’est retranché derrière les textes qui lui permettait cela ( ce que le SNUipp avait contesté - voir article) et il a annoncé que les enseignant-e-s des cycles 1 et 2 devront aussi effectuer une demi-journée de solidarité en période 2 ou 3. Cette fois-ci, l’IA respecterait réellement le texte puisque les équipes pourraient proposer la date à leurs IEN et cela serait pour travailler sur le projet d’école. Si le texte est respecté, cela ne règle en rien notre problème de dégager du temps et le SNUipp-FSU a rappelé à l’IA qu’il continuait à appeler les équipes à suspendre l’APC pour se dégager du temps. pour rejoindre l’action , cliquez sur ce lien ou contactez nous.

 Promotions

Retrouvez le tableau récapitulatif des barèmes nécessaires pour obtenir une promotion ci-dessous

PDF - 304.4 ko
baremes_promotion_2016-2017

N’hésitez pas à nous contacter pour connaître votre résultat d’avancement au 05 49 01 36 71 ou snu86@snuipp.fr.

Le SNUipp-FSU 86 a envoyé les résultats à l’ensemble de ses syndiqué(e)s ainsi qu’aux collègues non syndiqué(e)s qui avaient rempli une fiche de contrôle syndical.

Le SNUipp-FSU 86 était intervenu en amont de la CAPD pour faire rectifier des données incorrectes (note oubliée, promotion oubliée) grâce aux fiches de contrôle syndical remplies par les collègues. Le SNUipp/FSU a notamment dénoncé une inspection qui n’avait pas eu lieu en T2.

Le SNUipp/FSU est intervenu pour dénoncer l’injustice que subissent les collègues qui ont passé leur concours à Mayotte. Ils sont reclassés à un échelon qui n’est pas en rapport avec leur ancienneté.

De même pour les collègues instituteurs/trices qui se retrouvent au même échelon que des PE largement plus jeunes. Le SNUipp/FSU a donc redemandé que tous les instituteurs/trices puissent intégrer le corps des PE. L’IA a répondu qu’il ferait remonter cette demande au ministère.

Le SNUipp/FSU s’est inquiété quant au nombre important de demandes de départ à la retraite. Septembre 2017 s’annonce d’ores et déjà difficile. Le secrétaire général a répondu qu’il y aurait plus de stagiaires … pour le SNUipp-FSU, cela ne sera pas forcément possible puisque la situation est la même dans tous les départements.

 Questions diverses du SNUipp-FSU 86

- Modules Nationaux ASH :

Le SNUipp/FSU interroge l’administration sur les critères qui ont permis le choix des stagiaires. Beaucoup d’enseignants du second degré en lycée professionnel ont été retenus. Nous ne pouvions que déplorer que cet état de fait car c’est dans le 1er degré que l’on trouve le plus d’enseignants spécialisés. L’IA en a profité pour rappeler que les priorités de remplacements, si pénurie de remplaçant-e-s il devait avoir au cours de l’année, seront données aux enseignants spécialisés dans le 1er degré en défaveur des ULIS 2nd degré et SEGPA. Pour ceux travaillant dans le 2nd degré, l’organisation serait étudiée avec les services du 2 degré.

- L’IFF (indemnité forfaitaire de formation, maximum 1000€/an) ou l’indemnité journalière de stage de 2006 ( pas de maximum) pour les PES

Le SNUipp/FSU a demandé la liste des stagiaires bénéficiant de l’IFF ou des indemnités journalières de stage, conformément à l’arrêté du 3 juillet 2006. Nous avons rappelé que les textes prévoient que les stagiaires doivent avoir le choix de l’une ou l’autre, selon ce qui est le plus avantageux pour les stagiaires.

L’administration rétorque qu’elle ne prévoit que l’IFF dans l’académie (27 PES du 86 la toucheront). Une circulaire académique limiterait les bénéficiaires du décret 2006 à certains stagiaires du 2nd degré !!! Le secrétaire général prétexte que l’IFF serait plus avantageuse pour les stagiaires 1er degré…

Le SNUipp-FSU a dénoncé la malhonnêteté intellectuelle ou la dyscalculie de l’administration. La vrai raison est uniquement financière car dans presque tous les cas, les indemnités de formation du décret 2006 sont plus avantageuses pour le stagiaire. Le SNUipp/FSU déplore que cette directive du rectorat n’ait jamais été ni présentée ni discutée dans les instances académiques alors qu’il s’agit d’une restriction d’une circulaire nationale, rien de moins. Le SNUipp-FSU va interpeller la rectrice.

- les directeurs/trices titulaire d’un poste de direction et faisant fonction sur une autre direction :

Le SNUipp/FSU a vivement dénoncé ces situations : des collègues, titulaires d’une direction, qui rendent service à l’administration au moment du mouvement en se portant volontaires sur des directions non pourvues, ont vu leur traitement brut diminué ! Ils sont en effet considérés à titre provisoire et perdent donc la bonification indiciaire liée à la direction dont ils sont titulaires.

L’IA a semblé choqué par ces situations. Il s’engage à voir ce qu’il peut faire. Affaire à suivre… Le SNUipp/FSU reste vigilant.

- Le groupe de travail académique " Échanges académiques PES " :

Il aura lieu le 10 février. Une circulaire précisant les modalités devrait paraître en décembre. Retrouvez la circulaire de l’année dernière, qui devrait ressemble à celle de cette année, sur ce lien.

- Synthèse ULIS écoles déplacées dans les IME :

Le SNUipp/FSU interroge l’administration au sujet des réunions de synthèse auxquelles sont conviées les enseignants d’ULIS : où ont-elles lieu ? qui en décide ?

L’IA explique que s’il s’agit bien de réunion de synthèse et non d’ESS, c’est l’établissement spécialisé qui l’organise et qui y convie l’enseignant d’ULIS. Ce dernier est libre de ne pas y aller…

- Enseignants référents et prime REP/REP+ :

Le SNUipp/FSU, après contact pris auprès du ministère, demande à ce que ces collègues puissent bénéficier de cette prime. Voir article

L’administration s’engage à revoir ces situations.

- Autorisation d’absence sans traitement :

Le SNUipp/FSU a dénoncé le manque d’informations concernant les autorisations d’absence délivrées sans traitement. A ce jour, certain-e-s collègues apprennent a posteriori que leur absence est sans traitement. L’administration considère que comme ces demandes ne sont pas de droit, elles sont forcément sans salaire…

Contactez-nous si vous êtes concerné par ce genre de situation. N’hésitez pas à rappeler les services du Rectorat pour avoir une réponse claire.

- CAFIPEMF :

Le SNUipp/FSU a demandé du temps supplémentaire pour les collègues qui sont admissibles au CAFIPEMF et qu’ils puissent avoir un accompagnement.

Réponse de l’IENA : « un mémoire, ça ne se rédige pas à 4 mains ! ».

Après avoir insisté, nous avons obtenu qu’ils soient autorisés à contacter les conseillers pédagogiques et les IMF.

Les représentant-e-s des personnels SNUipp86/FSU : Marieke Brebion - Philippe Cosson- Muriel Coirier – Frédérique Delage – William Faugeroux - Frédéric Gautreau - Fabienne Laîné – Matthieu Menaut

 
JPEG - 2.3 ko
synd

 

29 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 86, 16 Avenue du Parc d’Artillerie 86034 Poitiers

Tel : 05 49 01 36 71 Fax : 05 49 01 68 22

Email : snu86@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp & FSU 86 , tous droits réservés.