www.snuipp.fr

SNUipp & FSU 86

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : LES INSTANCES PARITAIRES  / CTSD 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
3 septembre 2019

Ouvertures de rentrée - CTSD du 3 septembre 2019

CTSD de rentrée : Liste des ouvertures

Suite aux situations portées par la FSU/CGT lors du CTSD de rentrée, l’Inspecteur d’Académie a annoncé les ouvertures suivantes :

- Lussac Maternelle

- Iteuil Maternelle

- Montamisé élémentaire

Moyens supplémentaires à l’année :

- St Jean de Sauves

- Coulombiers élémentaire

- Châtellerault Prévert élémentaire

- Châtellerault Herriot élémentaire

- Poitiers Paul Bert élémentaire

PNG - 18.4 ko
rubon79-e8ecc

 Compte rendu CTSD du 3 septembre 2019

- Présents : 3 SE-UNSA, 3 FO, 6 FSU/CGT
- IEN Présents : Montmorillon, ASH, Poitiers Nord, Poitiers Est, Lencloitre,
- Poitiers Ouest, Châtellerault., Poitiers Sud,
- Administration : IA-DASEN, IENA, SGA, 1 DOSES

La séance débute par les déclarations liminaires. Retrouvez la déclaration FSU/CGT sur ce ici :

PDF - 78.3 ko
déclaration liminaire septembre 2019

En préambule, l’IA-DASEN annonce avoir non pas un seul poste pour la rentrée, mais 2,8 ETP à sa disposition , ceci “grâce” à ses refus de temps partiels et une association PES/PEMF. De plus, 2 postes G sont gelés pendant 1 an à Vouillé et Dangé-Saint-Romain. Il maintient la méthode actuelle pour les CTSD de rentrée, à savoir pas de fermeture de rentrée pour garder la stabilité des équipes, et souhaite que les organisations syndicales priorisent leurs demandes d’ouvertures. La FSU/CGT a refusé toute forme de hiérarchisation des demandes des collègues et a porté toutes les situations que les écoles ont faites remonter.


Suite à notre intervention, l’IA revient sur les situations suivantes :

 Ouvertures d’école

- Lussac-Les-Châteaux maternelle : l’administration dit que l’augmentation des effectifs ne vient pas de la fermeture à Moulismes. L’IA convient donc que la population s’accroît et qu”il n’y a pas de possibilité de “travail” entre la maternelle et l’élémentaire (la N147 séparant les deux écoles). Aussi il décide d’ouvrir une classe.

- Iteuil maternelle : Une répartition pédagogique entre la maternelle et l’élémentaire n’est pas possible. L’IA décide donc d’ouvrir en maternelle cette année, mais l’inspection prévoit l’année prochaine en élémentaire une arrivée de 41 CP pour 25 départs de CM2, et envisage un rapprochement des effectifs des deux écoles à la rentrée 2020.

- Montamisé élémentaire : L’école présente des effectifs élevés depuis plusieurs années. Comme cette école “n’a pas fait de bazar”, l’IA veut envoyer un retour positif, il ouvre une classe. La décharge de direction passe à 50%.

 Moyens supplémentaires à l’année

- Saint Jean de Sauves : La FSU/CGT demande d’accompagner l’école de St Jean de Sauves. Un remplaçant sera affecté comme moyen supplémentaire pour l’année dans l’attente d’un réexamen à la rentrée 2020. Cependant, la décharge de direction n’augmente pas à ⅓ car il n’y a pas d’ouverture de classe, mais la circonscription s’engage quand ce sera possible, à attribuer de la décharge supplémentaire.

- Coulombiers élémentaire : Suite à l’intervention de la FSU-CGT, le DASEN décide de mettre un moyen supplémentaire pour cette année scolaire. Un rapprochement avec la maternelle est évoqué par le DASEN pour la rentrée 2020.

- Châtellerault Herriot : L’IA a souligné que la situation était le résultat du choix de l’équipe de ne pas surcharger les CP et les CE1. De plus, il ne souhaitait pas compter dans l’effectif les enfants du voyage. Suite à l’intervention de la FSU/CGT et de la circonscription, l’IA a revu sa position et donne un moyen à l’année à l’école.

- Châtellerault Prévert élém : L’IA convient de la nécessité d’accompagner cette école, mais pas en ouvrant une classe car les enfants de la maternelle Prévert sont répartis entre Prévert élémentaire et Jean Zay. “Il y a de la place à Jean Zay”, donc l’IA souhaite qu’un travail de sectorisation soit mené avec la mairie. Suite aux interventions de la FSU-CGT, il octroie un moyen d’accompagnement pour l’année (type PDMQDC ou nouvelle classe), dont l’équipe disposera comme elle le souhaite.

- Poitiers Paul Bert : L’IA estime l’école “victime” du succès du dispositif CHAM CHAD et envisage de travailler avec les acteurs pour le “redimensionner”. Il évoque un public favorisé et un problème de maillage car actuellement, les 2 écoles maternelles de Porte de Paris et des Minimes alimentent Paul Bert. Il souhaite dans un premier temps laisser encore un an, et, si les effectifs très chargés se confirmaient en 2020, d’ouvrir une nouvelle classe. Suite aux interventions de la FSU/CGT en fin de séance, le DASEN convient que l’effectif est très important depuis plusieurs années et donne un moyen temporaire pour 2019-2020.

 Autres situations portées par la FSU/CGT

- Béthines : L’Ia annonce un changement de répartition entre Béthines et Haims. Les 3 CE1 qui vivent à Haims iront faire leur scolarité à Haims, ce qui entraîne une classe du CE1 au CM2 à 26 à Béthines et une classe de PS au CE1 à 23 à Haims. L’inspection affirme que cette décision a été prise en concertation avec les collègues des écoles et les parents des CE1 de Haims.

- La Trimouille : L’IA souhaite que les élèves allophones de cette école soient pris en charge par le UPE2A 2nd degré de Montmorillon. L’organisation logistique reste à définir.

La FSU/CGT a demandé aussi que la directrice obtienne un temps de décharge supplémentaire afin de l’utiliser en PDMQDC. Le DASEN est d’accord et demande à l’équipe de voir avec l’IEN.

- Biard élémentaire : L’IA estime que c’est un non-sujet car selon lui, les équipes des écoles maternelle et élémentaire ne veulent pas travailler ensemble alors que les bâtiments se touchent. La FSU-CGT souligne que l’équilibrage entre deux écoles pour remplir des classes va à l’encontre de l’engagement ministériel visant à limiter les classes de GS/CP/CE1 à 24, et que les équipes auront besoin d’être accompagnées si elles doivent expliquer que certains élèves passant en CP resteront en maternelle...

- RPI Mazeuil/ la Grimaudière : suite au recours du Maire au Conseil constitutionnel, une réponse est attendue sur la fermeture de l’école de La Grimaudière (verger/Dive)en novembre au plus tôt. Actuellement, il y a 16 élèves à Mazeuil et 12 à la Grimaudière. Les effectifs à St Jean de Sauves ont augmenté de 16 élèves.

- Poitiers Charles Perrault : Selon l’IA, la situation est finalement moins tendue qu’annoncée en juin et se félicite d’avoir pris le temps d’observer les effectifs à la rentrée. Il évoque l’impressionnant flux de population aux Couronneries (en un an 500 départs pour 470 arrivées, soit près de 1000 mouvements d’élèves).

 Questions diverses :

JPEG - 43 ko
arton5092

- Quel sera le temps de travail hebdomadaire minimal des AESH pour cette année ?

Beaucoup d’AESH sont à 60%, ce qui faisait au regard des 1607h, 24h de temps de travail sur 36 semaines. Or les nouveaux textes sur les AESH indiquent qu’il faut maintenant calculer sur 41 semaines,... cela équivaut à 23h15 par semaine et donc ne correspond plus aux horaires des écoles. Quelle consigne est donnée aux AESH et aux directeurs-trices sur la gestion de ce temps incomplet ?.

L’IA dit qu’il n’y a pas de contrat minimal dans la loi, mais l’administration s’efforce de proposer le contrat le plus important. La formation ne sera plus sur le temps d’accompagnement mais plutôt sur le mercredi après-midi et les petites vacances. L’organisation n’est pas encore arrêtée. La FSU/CGT met en garde sur les temps de formations des AESH qui sont souvent des personnes chargées de famille, leur organisation doit être anticipée Alors que l’IA nous annonce 24h/semaine, le Saviscol dit d’ores et déjà aux AESH qu’ils ou elles travaillent à 23h15 de présence élève… la FSU/CGT demande que le temps de travail des AESH soit au moins de 62% pour être à 24h semaine.

Le contrat des AESH est un CDD de 3 ans, renouvelable une fois. Au bout de ces 6 années un CDI sera proposé.

- Quel sera l’organisation des secrétariats de circonscription, notamment au niveau de Poitiers Nord ?

JPEG - 127.5 ko
Carte circonscriptions R 2019

M. Monlun annonce qu’il s’agit en fait du secrétariat de Poitiers Ouest qui sera réparti sur celui de Poitiers Nord et Poitiers Est en fonction des collèges de secteur. Poitiers Ouest sera donc géré par deux secrétariats. Les écoles de Poitiers Ouest devant appeler Poitiers Nord ou Poitiers Est ne sont pas encore définies. Cela fonctionnera de la même façon pour les ZIL.

L’IA évoque ensuite la question des écoles hors-contrat dont les dossiers de plus en plus nombreux arrivent sur son bureau. Il dit respecter la loi en en acceptant l’ouverture car les critères sont réunis, même lorsque cela lui est difficile.

Vos élu.e.s CTSD FSU/CGT

JPEG - 17.5 ko
fsu cgt

 

10000 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 86, 16 Avenue du Parc d’Artillerie 86034 Poitiers

Tel : 05 49 01 36 71 Fax : 05 49 01 68 22

Email : snu86@snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp & FSU 86 , tous droits réservés.